IL FAUX SIMPLEMENT DIRE QUE LA BANCASSURANCE DEMEURT SOUFFRANTE ACTUELLEMENT.POUR  L'ASSUREUR CARDIF EL DJAZAIR UNE GRANDE TOMBER LIBRE QUI SE PREPARE . LE SOIT DISANT RESPONSABLE DE CETTE STRUCTURE N'A JAMAIS COMPRIS SON MECANISME. 

SAUVER CETTE NOUVELLE NAISSANCE DES MAINS D'UN IGNORANT QUI N'A JAMAIS COMPRIS QUOI QUE SE SOIT.

DES COMPTE ENTRE LA CNEP ET CARDIF DEMEURENT EN SUSPENS.UN PARTENARIAT QUI VA SE METTRE EN CAUSE

 

il faut agir rapidement et maintenant.MONSIEUR LE PRESIDENT AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD!